Le patrimoine bâti de la MRC Thérèse-De Blainville est riche en culture, en histoire et en magnifiques constructions architecturales. Après avoir procédé à l’identification et à l’inventaire des bâtiments selon divers critères très précis, la MRC a annoncé que 736 bâtiments et autres constructions d’intérêt patrimonial, ainsi que six ensembles d’intérêt architectural ou historique ont été inventoriés sur son territoire. La Ville de Bois-des-Filion compte 32 biens ou ensembles d’intérêt patrimonial.

Livre du patrimoine bâti

Cet ouvrage constitue le résultat d’un mandat accordé à Bergeron Gagnon inc. en 2014 par le conseil de la MRC Thérèse-De Blainville, à la suite d’un appel d’offres. Il visait à effectuer un inventaire du patrimoine bâti dans six des sept municipalités de la MRC et à intégrer, dans un rapport synthèse d’analyse, les résultats d’un inventaire mené en 2011-2012 à Sainte-Anne-des-Plaines par la même firme. Ce livre présente l’essentiel du contenu du rapport d’analyse. en plus de mettre de l’avant plusieurs photos de bâtiments répertoriés.

Le livre est disponible dans toutes les bibliothèques de la région et peut être également téléchargé!

Télécharger le livre

Application mobile

Le Circuit régional du patrimoine bâti de la MRC Thérèse-De Blainville a dévoilé en 2018 l’application mobile Ondago. En tout, 61 constructions d’intérêt patrimonial ont été inventoriées et géolocalisées dans l’application. Cette application a pour objectif de valoriser la richesse de notre patrimoine et d’en faciliter l’accessibilité.

Le fonctionnement est simple! Il suffit de télécharger l’application sur votre téléphone intelligent, de sélectionner la carte de la Ville ou de la MRC et dès que vous vous trouvez à moins de 30 mètres de l’un des bâtiments du circuit, votre téléphone vous avisera et vous pourrez lire un bref descriptif historique et architectural du bâtiment en question.

Télécharger l'application

Maison Limoges-Perron

La maison Limoges-Perron constitue l’un des rares témoins de l’ancienneté du territoire actuel de la MRC de Thérèse- De Blainville. Elle est située dans un secteur qui faisait autrefois partie de l’origine de la municipalité de Sainte-Thérèse, à partir de laquelle a été créé le village de Saint-Maurice-de-Bois-des-Filion le 1er janvier 1949 (devenu Bois-des-Filion en 1958).

L’architecture de la maison Limoges-Perron, érigée avant 1852, est tout à fait représentative des façons de faire du milieu du 19e siècle. La maison Limoges-Perron constitue un bel exemple de la maison traditionnelle québécoise d’inspiration néoclassique. Elle se caractérise par la disposition très régulière des ouvertures et par la présence d’une cuisine d’été, le long du mur latéral.

La maison Limoges-Perron est l’un des cinq bâtiments d’architecture traditionnelle québécoise qui subsistent aujourd’hui à Bois-des-Filion. Son premier propriétaire connu est Pierre Limoges. À l’occasion du mariage de son fils Gédéon en 1852, il lui cède sa propriété, qui comprend la maison, une grange et d’autres bâtiments. En juillet 1870, Léon-Gédéon Limoges vend la propriété à Paul Perron. Au moins quatre générations de Perron s’y succéderont, dont Paul (2e à porter ce prénom) entre 1950 jusqu’à son décès survenu en 1982. Très impliqué dans sa communauté, Paul Perron a été échevin de la municipalité de Sainte-Thérèse pendant 13 ans, puis maire de Bois-des-Filion de 1963 à 1965. Il a aussi été commissaire et président de la Commission scolaire de Bois-des-Filion durant neuf ans.

La maison Limoges-Perron est acquise par la Ville de Bois-des-Filion en 1999. Elle fait l’objet d’une importante restauration, en 2003-2004, qui a permis de la consolider, de mettre en place de nouvelles fondations et de lui redonner son aspect d’origine. La maison Limoges-Perron a été convertie en lieu d’art et de culture.

Site d’observation du vieux pont Athanase-David

L’ancien pont Athanase-David, inauguré en 1934, a été un des éléments fondateurs de la Ville de Bois-des-Filion, autrefois appelée Saint-Maurice de Pont-David. Un hommage à notre histoire : le belvédère a été reconstruit sur les derniers vestiges de l’ancien pont David et s’ouvre sur la rivière avec une vue sur les rapides et le nouveau pont.

Ce pont fut un des premiers liens routiers entre Laval et la couronne nord de Montréal. L’aménagement de ce site d’observation a pour but de marquer l’importance patrimoniale de cette structure aujourd’hui disparue. On y accède par la 37e Avenue à Bois-des-Filion.

INFORMATIONS
Service des loisirs, culture et vie communautaire

TÉLÉPHONE
450 621-1460, poste 148